Vide

Accueil > Munitions > Sellier & Bellot 7.62 x 54R par 20

Armurerie RousselEtat :
Neuf
30,00
Frais de port estimé : 19.50 Ajouter au panier

Boite de 20

Ogive a noyaux plombs recouvert d'acier, pour une pénétration optimale et un déformation efficace.

Cette munition est bien adapté pour le tir sur cible

Amorce boxer


  • Calibre : 7,62x54R
  • munition : type d'ogive : Full Metal jacket
  • munition : Energie à la bouche 3614 joules
  • munition : Vitesse à la bouche 786 M/S
  • munition : Amorce Boxer
  • munition : Matiere Cuivre / Pomb
  • munition : Longueur de douille 53,5 mm
  • munition : Poids projectile grains 180 grs
  • munition : Poids projectile gramme 11,7 g.
  • Poids : 24,3 g (une)
Caractéristiques balistique OgiveCode produit Type Poidsgrs gr Munitionpoidsg Longueurmm VelocitéV0m/s V100 V200 V300 EnergieE0J E100 E200 E300 Longueur du canon de testcm Points d'impact50 mcm 100 m 200 m 300 m MRDm Points d'impact MRD50 mcm 100 m 200 m 300 m Coefficient Ballistique G1/G7 Munition par boite
2909
FMJ
180
11.7
26.2
75
786
725
669
617
3,614
3,075
2,616
2,226
73
-0.3
0
-13.7
-49.4
163
1.6
3.8
-6
-37.9
0.5
20


Un peu d'histoire

la conception remonte à la fin des années 1880 de la munition russe de 7,62×54 mm R
remonte à la fin des années 1880. Ce qui en fait la munition militaire la plus ancienne
encore en service.

Elle fut Conçue en même temps que le fusil Mosin Nagant. Au départ le capitaine
d'artillerie impériale Sergueï Mossine, puis par les ingénieurs belges Léon et Emile Nagant.

Cette création avait pour but de remplacer le fusil Berdan Mod. 1871 et sa munition de fort calibre.

Le fusil et la cartouche Mosin-Nagant étaient connus à l'époque, en Russie, comme fusil

et cartouche de 3 lignes Mod.1891, la ligne étant une ancienne unité de mesure russe égale 

à 2.54mm, trois lignes correspondaient donc à 7.62mm. En 1917, à

l'adoption du système métrique décimal, le 3 lignes devint logiquement 7.62mm.

Au départ, ette cartouche disposait d'une ogive droite à tête arrondie, en forme de cigare. En 1908, elle fut modifiée et reçut une ogive à tête pointue.

Compte tenu de la durée de vie exceptionnelle de la carabine Mosin Nagant, on trouve de monbreuses déclinaisons de cette munition.

Elle est actuellement tirée par la mitrailleuse Pecheneg, la mitrailleuse Gorjunov SG-43 et le fusil de précision Dragunov SVD.

Et, bien sur pour le 

mosin nagant et sa version 

sniperskaia.























Militaire / tir / tar
Occasion chasse
Arme de poing