Vide

Accueil > Revolvers d'occasion (Cat. B) > Manurhin MR 88 spécial police F1 .357 Mag 2,5''

Arme d'occasion en parfait état de tir avec canon en rapport.

Ces armes sont marquées extérieurement

Canon de 2,5 pouces

Tir en simple et double action.

6 à droite

Organe de visée fixe.

Plaquette en bois vernis quadrillée

Ces armes acceptent toutes les plaquettes de crosse conçu pour le GP100

 

Les armes que nous vous proposons ont connues les rigueurs du service d'active, mais aussi les bons soins des armuriers de la police. Ce qui explique que même si certaines présentent des marques superficielles d'usage, elles sont toutes dans un état de fonctionnement irréprochable.



  • Calibre : .357 Mag.
  • Latéralité : Droitier
  • Barillet : Capacité : 6 coups
  • Crosse : Matière : Bois vernis
  • Crosse : Lateralité : Ambidextre
  • Longueur Canon : 2,5 pouces

Le manurhin RMR était destiné à remplacer le MR 73 jugé trop cher par la police nationale française.

Pour produire un revolver de qualité à moindre coût, Manurhin a conclu un accord avec Ruger, spécialiste des carcasses coulées par micro fusion, un procédé moins coûteux que la fabrication par usinage de blocs d'acier forgé.

Ce qui explique la grand similarité de forme entre les deux armes et en particulier sur l'ouverture du barillet.

L'acier constituant la carcasse, et particulièrement le barillet, provient de la firme Aubert et Duval. La finition des chambres est réalisée par galetage. Selon le constructeur, les chambres d'un MR 73 peuvent théoriquement accepter une surcharge jusqu'à deux fois supérieure à leur munition.

Les rayures et la finition du canon sont obtenues par martelage à froid. Selon les documents de l'armurerie de la Gendarmerie Mobile de Maisons-Alfort, de nombreux MR 73 du GIGN sont connus pour avoir tiré plus de 150 000 cartouches, seul le ressort principal de l'arme ayant été changé.

Ce revolver a été créé par monsieur Gilbert Maillard, alors ingénieur à la Manurhin.

En France : cette arme a été utilisée par la Police Nationale, le RAID,les GIPN et le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale dans les années 1980-1990. Elle équipe également une partie du personnel de l'Armée de l'air, ainsi que les inspecteurs de l'environnement de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et de l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) avant 2014.

Les armes que nous vous proposons ont connues les rigueurs du service d'active, mais aussi les bons soins des armuriers de la police. Ce qui explique que même si certaines présentent des marques superficielles d'usage, elles sont toutes dans un état de fonctionnement irréprochable.